Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

Officiellement :

Le journal de classe doit comprendre deux types d’informations :

*) Des informations de type « calendrier » précisant quelle activité est programmée à quel moment, il s’agit ici de dire « ce que l’on prévoit de faire à tel moment de la journée » ;

*) Des informations, d’ordre pédagogique, précisant :
L’intention pédagogique ou autrement dit « pourquoi on mène cette activité » ;
La situation de départ ou « par quoi l’activité va commencer » ;
Les étapes principales de l’activité.
Ces informations peuvent consister en des renvois vers différents documents ou fichiers constitués par l’enseignant, un manuel à utiliser, des programmations réalisées en équipe, des documents remis aux élèves, des références utilisées par le maître, ...


Remarques :

- C’est ce décret, plus communément appelé décret « organisation » qui établit en ses articles 18, 19, 20 et 21 que différentes autorités peuvent se faire produire les documents attestant de la préparation des cours et activités scolaires. En ces mêmes articles, il précise que les préparations relèvent de l’organisation personnelle du travail des enseignants.

- Il faut ici entendre par « documents de préparation écrits» ce qui, suivant les écoles, est appelé journal de classe du maître, farde ou cahier de préparation, carnet de bord, etc.

- La forme sous laquelle les documents sont rédigés relève également de la seule responsabilité de l'enseignant. On ne pourra dès lors pas imposer de règles portant par exemple sur le format, la présentation ou l’organisation des documents de préparation


IDEE(S) PERSONNELLES


I) J'ai placé mes feuilles de leçon dans une farde qui m'accompagne (1 farde plastifiée par niveau 1-2 ou 3-4 ou 5-6) et j'ai un journal de classe séparé ...

 

II) J'ai mis des intercalaires :

- calendrier annuel

- semainier

- évaluations et bulletins

- concertations

- objectifs et compétences

- divers


III) Mon semainier reprend :

les heures de cours, le lieu, le niveau des élèves et le sujet de la leçon.

Dans le journal de classe , je note juste le titre de la leçon, dans quelle partie je suis arrivée (et parfois aussi le titre de la feuille faite).

Exemples
- classique : introduction, réflexion, conclusion(s), engagement, exercices
- philo : lecture, cueillette de questions, regroupement, réponses, conclusion(s), exercices
- prodas : activité initiale, partage affectif, exercice(s), conclusion(s)
- ...


IV) Dans ma partie "objectifs et compétences" : j'ai une photocopie réduite du programme et une autre des compétences et je les ai numérotées. Ainsi je ne mets pas les objectifs et les compétences visés au JDC, mais juste leur numéro !



V) Je fais aussi mon JDC au crayon à l'avance : je note l'endroit où je suis arrivée, ce que je dois faire la fois prochaine, tout ce qu'il me faut comme matériel, mes exercices ...
puis après la leçon, je note au jour le jour, au propre (à l'encre), ce qui a été fait et j'efface le crayon...



A prendre ou à laisser  ??? 

Partager cette page

Repost 0
Published by

En Quelques Mots ...

  • : Réflexion et recherche sur le cours de morale non confessionnelle de l'enseignement primaire
  • : A la recherche de pistes pour alimenter les pratiques du cours de morale non confessionnelle dans l'enseignement primaire...
  • Contact